Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Chaudière gaz à condensation : Non sans raison le numéro 1

4/5 - (18 votes)

S’il s’agit d’un chauffage au gaz, alors une chaudière au gaz à condensation. Il atteint un niveau d’efficacité plus élevé que les chauffages à gaz classiques. Les chaudières gaz à condensation sont peu coûteuses, économiques à l’usage et techniquement matures. Dans les nouveaux bâtiments, le chauffage au gaz à condensation est généralement utilisé en complément des systèmes d’énergie régénérative. Lorsqu’elle est modernisée, elle remplace les anciennes chaudières au fioul ou au gaz. Les chaudières gaz à condensation sont les systèmes de chauffage les plus couramment installés en Allemagne. S’il est complété par des énergies renouvelables, comme une pompe à chaleur ou le solaire thermique, des subventions attractives s’offrent à vous.

Outre l’énergie thermique générée lors de la combustion, une chaudière gaz à condensation utilise également la quasi-totalité de la chaleur contenue dans la vapeur d’eau des gaz d’échappement. La chaleur de condensation générée lors du refroidissement des gaz d’échappement est également utilisée pour le chauffage. Cela augmente leur efficacité. Avec un ancien système de chauffage au gaz avec des chaudières à température constante ou à basse température, cette source de chaleur reste cependant inutilisée et les gaz d’échappement s’échappent par la cheminée à 150 à 200 degrés Celsius. En passant à la technologie de condensation moderne, vous pouvez économiser jusqu’à 15 % de consommation par rapport à une chaudière à basse température, et même jusqu’à 30 % par rapport aux chaudières standard ou à température constante encore plus anciennes. Une chaudière gaz à condensation est utilisée aussi bien dans les maisons unifamiliales que dans les immeubles collectifs. Si un raccordement au gaz est disponible, il peut être installé rapidement. Les lignes existantes pour le circuit de chauffage et les radiateurs peuvent souvent continuer à être utilisées. Seule la cheminée doit généralement être convertie en technologie à condensation.

Avantages des chaudières gaz à condensation

Le gaz naturel comme source d’énergie est plus écologique que le mazout. Il ne provoque pratiquement pas d’émissions de suie ou de poussières fines. De ce point de vue, les anciens radiateurs à mazout sont souvent remplacés par des chaudières gaz à condensation modernes. Cependant, le mazout est actuellement nettement moins cher que le gaz naturel. Les chaudières gaz à condensation marquent des points pour leur faible encombrement, il n’y a pas besoin de cuve pour stocker le combustible. Un autre avantage est la grande variabilité du site d’installation. Une chaudière gaz à condensation peut être installée en sous-sol, en élément mural peu encombrant dans le séjour ou dans les combles. Les énergies renouvelables, comme un système solaire thermique, peuvent être facilement intégrées dans une chaudière gaz à condensation. Une chaudière à condensation à gaz est facile et pratique à utiliser et, grâce à la technologie sophistiquée et fiable, nécessite peu d’entretien.

Tarifs et tarifs d’une chaudière gaz à condensation

Une chaudière gaz à condensation est moins chère à l’achat que son homologue fioul. Le coût d’une chaudière gaz à condensation au sol est légèrement plus élevé que celui d’une chaudière murale. Pour une chaudière gaz à condensation au sol dans une maison individuelle de 120 m² habitables à chauffer, les tarifs sont compris entre 4 000 et 5 000 euros.

Une chaudière gaz à condensation murale coûte environ 3 500 euros. Pour les chaudières gaz à condensation, idéales pour une utilisation comme chauffage au sol, les coûts s’élèvent à environ 2 500 euros. Les prix d’un système solaire supplémentaire pour la préparation d’eau chaude sanitaire pour un ménage de quatre personnes commencent aux alentours de 4 000 à 5 000 euros, pour un appoint de chauffage supplémentaire incluant un ballon d’eau chaude, les prix commencent aux alentours de 8 000 euros. Les fabricants proposent des solutions globales moins chères qui contiennent des chaudières à condensation au gaz et un système solaire par rapport à leur achat individuel.

TOUT SIMPLEMENT AU NOUVEAU CHAUFFAGE AU GAZ !

Promotion du chauffage au gaz à condensation

Avec le nouveau financement fédéral pour des bâtiments efficaces (BEG), l’État restructure le cadre de financement en Allemagne depuis début 2021. Si vous installez un système de chauffage au gaz et que vous le combinez avec des énergies renouvelables, vous recevrez des subventions de 20 à 45 %. Les systèmes solaires thermiques, les chaudières à biomasse, les poêles à pellets à eau ou les pompes à chaleur sont tous possibles. Toute personne qui fait installer une chaudière à condensation au gaz pur peut au moins déduire de l’impôt les frais de main-d’œuvre des artisans.

Le chauffage au gaz fonctionne-t-il toujours de manière fiable ? Ensuite, les propriétaires obtiennent des subventions ou des avantages fiscaux pour l’optimisation du chauffage via la subvention BEG.

Nous donnons un aperçu des possibilités de financement actuelles pour le chauffage au gaz dans l’article sur le financement du chauffage au gaz à partir de 2021.

Photo: Buderus

En apprendre plus