Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Devenir garagiste : que faut-il savoir?

4.7/5 - (22 votes)

Vous aimez les voitures et vous souhaitez effectuer une reconversion professionnelle en tant que garagiste ? Vous avez un diplôme de mécanicien automobile et vous aimeriez ouvrir votre propre garage ? Avant de vous lancer dans votre nouvelle carrière, vous devez connaître certains éléments pour démarrer sur des bonnes bases et mettre toutes les chances de votre côté de réussir. Pour vous accompagner dans votre projet professionnel, nous vous présentons les principaux points à savoir pour devenir garagiste.  

Quel diplôme faut-il pour se lancer comme garagiste ?

Tout d’abord, si vous souhaitez devenir garagiste, vous allez devoir obtenir un diplôme pour avoir le droit d’ouvrir votre propre structure. Ainsi, vous devez obtenir au minimum un CAP mécanique pour exercer en tant que garagiste indépendant. Vous pouvez également viser un bac pro mécanique ou bien un BTS mécanique. Notez que si vous souhaitez vous lancer sans diplôme, vous pouvez tenter de postuler dans des garages déjà existants qui peuvent être à la recherche de personnel.
Si vous faites trois années en tant que mécanicien dans un garage, vous pourrez ensuite faire valider vos compétences pour avoir le droit de commencer en tant que garagiste à votre compte. Autre solution plus coûteuse pour ouvrir un garage sans diplôme de mécanicien, vous pouvez embaucher du personnel. En effet, selon la loi, il suffit d’une personne diplômée dans la structure pour qu’elle puisse légalement exister. Cependant, nous vous recommandons vivement de vous y connaître suffisamment vous-même en mécanique pour vous lancer dans cette carrière professionnelle.

Prévoir les coûts de lancement

Ensuite, vous devez prévoir les coûts pour lancer votre activité. En effet, pour être garagiste, vous allez devoir acheter des outils de qualité pour proposer du travail de professionnel. Ainsi, vous devez compter le coût d’équipement pour que votre garage soit équipé correctement. Ensuite, il vous faudra également louer ou acheter un local pour installer votre atelier de travail. Si vous avez besoin de formation par exemple pour vous aider dans la comptabilité ou encore la gestion de planning ou de personnel, vous devez ajouter ces coûts à vos frais de démarrage.
Enfin, pour démarrer votre activité, vous allez devoir trouver vos premiers clients et cela nécessite souvent du temps et de la communication. Vous devez donc prévoir un budget pour faire connaître votre garage et un peu d’argent d’avance pour que votre activité tourne même avec peu de clients les premières semaines. Notez que vous pouvez choisir d’ouvrir un garage en franchise. Cela vous permettra de bénéficier d’un accompagnement complet pour le lancement de votre structure.

Faire une étude de marché

Enfin, nous vous conseillons vivement de faire une étude de marché avant de vous lancer. Vérifiez tout d’abord s’il y a bien de la demande à l’endroit où vous souhaitez vous installer. Si la concurrence est trop grande, nous vous recommandons de vous choisir un autre lieu pour exercer votre activité. Analysez quels sont vos clients potentiels pour voir s’il existe bien un besoin autour de votre garage. Sachez que cette étude est indispensable pour augmenter les chances de succès de votre futur garage.

Et vous, pourquoi avez-vous envie de devenir garagiste ?

En apprendre plus