Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Entretien chaudière gaz : combien ça coûte et qu’est-ce qui est inclus ?

4.4/5 - (13 votes)

Le chauffage au gaz est la technologie de chauffage la plus populaire en Allemagne. Les chaudières à gaz murales compactes fournissent aux appartements et aux immeubles résidentiels de taille moyenne le chauffage et l’eau chaude de manière fiable et économique. Lisez tout ce que vous devez savoir pour le prochain entretien de la chaudière à gaz chez Efficiency House Online !

L’entretien régulier de votre chaudière à gaz est payant

L’entretien régulier de la chaudière à gaz vaut certainement le coût à long terme. Il garantit un fonctionnement à sécurité intégrée pendant la saison froide, car les défauts sont détectés à temps et les pièces d’usure sont remplacées. Il garantit un fonctionnement économique, sûr et respectueux de l’environnement. Enfin, une maintenance professionnelle maximise également la durée de vie de votre système.

Comment se déroule un rendez-vous d’entretien ?

Les exploitants d’installations ne savent souvent pas quelles étapes de travail sont réellement nécessaires. Le contenu détaillé de la maintenance diffère d’un appareil à l’autre. Cependant, les étapes suivantes sont généralement impliquées :

  • Nettoyage des conduits de gaz de chauffage, de la chaudière et du conduit de fumées
  • Essais de composants électriques et d’électrodes
  • Clapets anti-retour
  • Inspection visuelle des joints, des câbles et des conduites
  • Test d’étanchéité des conduites de pétrole et de gaz
  • Test fonctionnel des dispositifs de sécurité
  • Vérification des paramètres du contrôleur
  • Mesure des fumées avec protocole de mesure
  • remplir d’eau si nécessaire

D’où viennent les résidus de combustion du gaz ?

Une question fréquente concerne l’origine des résidus de combustion, car le gaz naturel de haute qualité devrait brûler presque sans résidus pour former du CO2 et de l’eau. Il s’agit des poussières brûlées de l’air d’admission, des composés nitriques et des composés carbonés incomplètement oxydés du gaz naturel, ainsi que des produits non dangereux formés par réaction avec le matériau de la chambre de combustion.
Les appareils fréquemment cadencés affichent généralement plus de condensat qu’un système qui a fonctionné sous une charge constante pendant une longue période. La saleté peut généralement être facilement éliminée lors de l’entretien de la chaudière à gaz en aspirant et en rinçant. Afin de garantir un nettoyage professionnel, l’entretien ne doit être effectué que par des spécialistes. Les fabricants de chaudières à gaz recommandent certaines procédures de nettoyage en fonction du matériau et de la conception du corps de la chaudière. Les experts connaissent ces recommandations et les mettent en œuvre afin d’obtenir le meilleur résultat possible.

Quand et à quelle fréquence l’entretien de la chaudière à gaz doit-il avoir lieu ?

Une inspection de la chaudière à gaz est recommandée au moins une fois par an. Les constructeurs parlent d’un périmètre de maintenance en fonction des besoins. Les documents d’installation et d’entretien de la chaudière en donnent les spécifications. L’entretien extraordinaire a du sens pour les transformations et les gros travaux de construction qui génèrent de la poussière. Entre autres choses, il convient de vérifier si l’alimentation en air est encore suffisamment garantie.

Durée et coûts d’entretien d’une chaudière à gaz

Selon le type d’appareil, l’entretien de la chaudière à gaz dure environ une à deux heures. Le rendez-vous coûte entre 150 et 250 euros. La distinction correcte entre l’entretien et la réparation est importante. L’entretien et les réparations en cas de dommages vont au-delà de l’effort d’entretien habituel. Ceci est important lors de la répartition des coûts d’entretien via la facture de chauffage.

Qui est responsable de l’entretien de la chaudière à gaz?

Ne faites appel qu’à un chauffagiste qui a de l’expérience avec le fabricant concerné. Si vous êtes satisfait, il est préférable de contacter la société qui a installé le système. Il connaît le mieux votre système et connaît également les subtilités du réglage. Un contrat de maintenance vous évite la recherche régulière de rendez-vous.
Le locataire assume généralement l’obligation d’entretien avec le contrat de location. Il doit donc s’occuper lui-même de l’entretien de la chaudière à gaz et conserver les reçus. Toutefois, l’entretien, c’est-à-dire la réparation et le remplacement des systèmes défectueux, est à la charge et aux frais du loueur.

Photo : Aycatcher – Fotolia.com

En apprendre plus