Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

https://www.efficiencyhaus-online.de/heizung-klopft-was-tun/

4.2/5 - (13 votes)

le chauffage frappe

Dans de nombreux ménages allemands, les mêmes scènes se reproduisent chaque année en automne et en hiver : les locataires et les propriétaires souffrent de nuits blanches à cause des radiateurs qui claquent avec véhémence. Les personnes atteintes signalent des bruits de cognement arythmiques, qui dans certains cas augmentent même de volume au cours de la nuit. En raison du bruit de fond fort, le sommeil est hors de question ; de plus, ne pas utiliser le chauffage n’est pas une option réaliste en raison des basses températures. Nous vous dirons ce que vous pouvez faire si votre système de chauffage vous empêche de dormir avec des coups forts.

La dilatation thermique comme cause de cognement

La dilatation thermique est un processus physique par lequel un solide se déforme et se dilate à mesure que la température augmente. Les dilatations thermiques à l’état solide sont des dilatations microscopiques qui ne peuvent pas être vues à l’œil nu. Les canalisations de chauffage amenant l’eau de chauffage et l’eau de chauffage alimentant le radiateur sont particulièrement concernées par ces dilatations du système de chauffage. Les tuyaux de chauffage sont généralement fixés au mur avec des colliers de serrage en métal. Dès que l’eau de chauffage s’écoule à travers les tuyaux dans le radiateur, l’énergie thermique provoque la dilatation thermique des tuyaux de chauffage comme décrit ci-dessus. Cependant, si les colliers de serrage sont trop serrés autour des tuyaux, ils ne peuvent pas se dilater. Cela se traduit par de forts bruits de cognement. En collaboration avec un chauffagiste, vous devriez essayer de localiser l’origine des bruits de cognement qui se produisent. Si vous avez déterminé que le bruit est causé par des colliers de serrage trop serrés, vous pouvez apporter les ajustements appropriés aux colliers de serrage et à leurs fixations. Les bruits de cognement gênants peuvent souvent être éliminés par ces optimisations.

Vérifiez l’avant et l’arrière!

Les installateurs de chauffage savent également signaler que les conduites d’écoulement et de retour inversées peuvent parfois provoquer des cognements pénétrants dans le radiateur. Le flux conduit l’eau de chauffage réchauffée via la vanne thermostatique dans le radiateur et se trouve généralement en haut de celui-ci. Le tuyau de retour, généralement situé en bas du côté opposé au thermostat, dirige l’eau refroidie du radiateur vers la chaudière, où elle est à nouveau chauffée et pompée dans le radiateur via le circuit d’eau de chauffage via le tuyau de départ. Vous pouvez facilement vérifier par vous-même si votre radiateur a été mal installé et si le départ et le retour ont été mélangés. Pour ce faire, éteignez complètement le thermostat du radiateur à contrôler et laissez refroidir le radiateur. Une fois le radiateur refroidi, montez le thermostat à fond. Vous pouvez maintenant sentir lequel des deux tuyaux chauffe en premier en posant simplement vos mains. Si le tuyau de retour au bas du radiateur chauffe en premier, le départ et le retour sont inversés. Vous pouvez maintenant utiliser une vanne thermostatique à inversion de flux pour normaliser le débit du circuit d’eau de chauffage. Les bricoleurs expérimentés peuvent installer eux-mêmes la vanne thermostatique appropriée. Si vous n’êtes pas sûr de l’installation de la vanne, nous vous recommandons de faire appel à un spécialiste. Vous pouvez trouver des vannes thermostatiques à sens inverse du flux dans toutes les quincailleries ou chez les chauffagistes pour environ 20 euros.

trouver des partenaires

Pour trouver le bon chauffagiste pour votre problème, utilisez notre outil de recherche d’artisans.
Trouvez un installateur maintenant

Autres causes possibles de problèmes et ce que vous pouvez faire pour y remédier !

Les bruits de cognement peuvent indiquer toute une gamme de problèmes différents avec votre système de chauffage. Si ni les colliers de serrage des tuyaux de chauffage trop serrés ni les tuyaux d’écoulement et de retour inversés ne sont responsables du cognement fort dans votre radiateur, vous devriez également envisager de purger vos radiateurs. Vous pouvez rapidement déterminer vous-même s’il y a réellement de l’air dans le radiateur si le radiateur ne chauffe plus complètement, même au niveau de chauffage le plus élevé. Cela indique une performance de chauffage réduite, qui est souvent causée par l’air dans le système de chauffage. Découvrez ici comment purger vos radiateurs avec des outils simples et sans trop d’effort.

Des bruits de cognement peuvent également se produire si la pression dans votre système de chauffage est trop élevée. Si la pompe de circulation fonctionne à une vitesse trop élevée, il est tout à fait possible qu’une pression interne élevée s’accumule dans le système de chauffage sur une période de temps, ce qui est perceptible par des cognements permanents. Si vous avez accès à la pompe de circulation, vous pouvez vous-même réduire la vitesse. Dans certains cas, une pression accrue dans le système ne peut être réduite qu’en installant une soupape dite de trop-plein. La soupape de décharge et la pompe de circulation doivent être parfaitement adaptées l’une à l’autre. Consultez un chauffagiste pour cela.

Trouvez un chauffagiste maintenant

intéressant à savoir

Vous êtes intéressé par un nouveau chauffage ? Le remplacement de votre appareil de chauffage permet jusqu’à Économisez 50 % sur les coûts énergétiques.

Ici, vous recevrez des offres de chauffage gratuites et sans engagement des installateurs de votre région.
Demandez une offre maintenant

Photo : © misalukic – Adobe Stock

En apprendre plus