Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

https://www.efficiencyhaus-online.de/waermerueckgewinn-arten-und-benefits/

4.2/5 - (19 votes)

Ventilation à récupération de chaleur

Récupération de chaleur dans les systèmes de ventilation

L’air frais dans la maison est important. Il améliore le climat ambiant et prévient la formation de moisissures. Cependant, beaucoup d’énergie est perdue lors de la ventilation. Découvrez ici tout sur la récupération de chaleur, les types et les avantages.

Le but de la récupération de chaleur est de transférer l’énergie thermique d’une substance à une autre. Un exemple typique de l’avantage de la récupération de chaleur est la ventilation de l’espace de vie via des systèmes de ventilation automatiques. Ici, l’air extérieur froid est chauffé par l’air ambiant utilisé avant de pénétrer dans la pièce. Contrairement à une fenêtre ouverte, pratiquement aucune énergie de chauffage précieuse n’est perdue par récupération de chaleur lors de la ventilation.

Différents types de récupération de chaleur

1) Récupération de chaleur récupérative

Avec ce type de récupération de chaleur, l’air vicié et l’air neuf sont acheminés dans des canaux différents. Les différents flux d’air ne se mélangent pas. Le transfert de chaleur a lieu z. B. dans un échangeur de chaleur à plaques. L’air chaud et l’air froid sont toujours guidés en alternance entre les différentes plaques rapprochées afin de créer la plus grande surface possible d’échange de chaleur. L’avantage de ce type de récupération de chaleur est la construction nécessitant peu d’entretien et le haut niveau d’hygiène.

Échangeur de chaleur à plaques de récupération de chaleur

Source : Ministère de l’environnement, de l’énergie, de l’agriculture et de la protection des consommateurs de Hesse, Wiesbaden

2) Récupération de chaleur régénérative

Avec la récupération de chaleur régénérative, l’énergie thermique n’est pas transférée directement d’une substance à une autre, mais est stockée dans un stockage intermédiaire et transférée avec un délai. Un exemple de transfert de chaleur régénératif est l’échangeur de chaleur rotatif. Imaginez une roue pleine de pailles attachées ensemble. L’air d’échappement chaud s’écoule dans les tubes et, lorsque la roue tourne, l’air chaud stocké s’écoule dans le flux d’air frais frais. Non seulement l’énergie thermique est transférée ici, mais une partie de l’humidité est également réinjectée dans les pièces. Cette technique est un peu moins hygiénique que les autres variantes, mais empêche efficacement l’air ambiant sec en hiver.

Échangeur de chaleur rotatif à récupération de chaleur

Source : Systemair

3) Récupération de chaleur avec pompes à chaleur

Les pompes à chaleur ne se contentent pas de récupérer la chaleur de l’air évacué. Vous avez la possibilité d’augmenter la température jusqu’à ce que l’énergie récupérée puisse même être utilisée pour le chauffage et l’eau chaude. Pour qu’une pompe à chaleur sur air extrait puisse exploiter pleinement ses avantages, il doit y avoir un volume d’air suffisamment important. Par conséquent, cette technologie est particulièrement intéressante pour les immeubles d’habitation et les propriétés commerciales.

Avantages de la récupération de chaleur

La récupération de chaleur offre l’avantage de rendre utilisable l’énergie de l’air ambiant utilisé. Cela signifie que la chaudière doit travailler moins. C’est bon pour l’environnement et bon pour votre portefeuille.

trouver des partenaires Vous êtes intéressé par un système de ventilation ou une pompe à chaleur pour la récupération de chaleur ? Trouvez une entreprise spécialisée qualifiée dans votre région.
trouver un installateur

Photo : Bosch Thermotechnik GmbH

En apprendre plus