Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Respecter la valeur U lors de la rénovation de la maison

4.8/5 - (18 votes)

La loi sur l’énergie des bâtiments (anciennement EnEV) réglemente clairement la norme énergétique que les composants individuels doivent atteindre après la rénovation. La valeur U (coefficient de transfert de chaleur) en est la mesure. Nous vous montrerons quelles valeurs U sont prescrites par la loi pour les différents composants et quelles sont les exceptions.

La valeur U est une mesure de la perte de chaleur dans un matériau de construction ou pour des composants individuels tels que le toit, la façade, la fenêtre ou le plafond du sous-sol. La valeur U indique l’importance de la puissance thermique à une différence de température d’un degré Celsius sur un mètre carré d’un composant. La valeur U dépend de l’épaisseur d’un composant et de la capacité du matériau respectif à conduire la chaleur.

Plus la valeur U est faible, meilleures sont les propriétés isolantes. L’unité de la valeur U est W/(m²K) (watts par mètre carré et par Kelvin). La valeur U permet d’évaluer rapidement la valeur d’un composant par rapport à ses qualités isolantes.

Quand le GEG s’applique-t-il aux rénovations ?

Ce Loi sur l’énergie des bâtiments s’applique à toutes les mesures correctives. Les exceptions sont les maisons qui sont sous la protection des monuments et les maisons dont la structure mérite d’être préservée. Une limite de minimis (règle de 10 %) est prévue pour les petits travaux. Si moins de 10 % d’un composant est rénové, le cahier des charges du GEG ne s’applique pas. Cela inclut, par exemple, la réparation de fissures dans le plâtre de façade ou le remplacement de tuiles cassées. Si, par contre, l’ensemble de la couverture du toit est renouvelé, l’isolation thermique doit également être vérifiée et l’isolation du toit doit généralement être installée. Les valeurs U du GEG ne doivent pas être respectées si les composants ont été construits ou rénovés conformément aux réglementations sur les économies d’énergie (Ordonnance sur l’isolation thermique) après le 31 décembre 1983.

Quelles valeurs U pour les composants le GEG prescrit-il pour une rénovation ?

Dans le tableau suivant, vous trouverez la valeur U prescrite pour chaque composant, qui ne doit pas être dépassée.

Valeur U maximale des composants extérieurs lors de la modification de bâtiments existants :

composant Valeur U
Isolation hors murs U = 0,24 W/(m2·K)
fenêtres et portes françaises Uw = 1,30 W/(m2·K)
lucarne Uw = 1,40 W/(m2·K)
Remplacement de vitrage de fenêtre Ug = 1,10 W/(m2·K)
Portes françaises avec mécanisme battant, pliant, coulissant ou relevable Uw = 1,60 W/(m2·K)
Fenêtres, portes-fenêtres et puits de lumière avec vitrage spécial Uw/Ug = 2,0 W/(m2 K) ou Ug = 1,6 W/(m2 K) si seuls les vitrages ou les cadres de fenêtre sont remplacés
portes extérieures U = 1,8 W/(m2 K) pour la surface de la porte
toit / toit en pente
(toiture neuve, isolation du dernier étage)
U = 0,24 W/(m2·K)
toit plat U = 0,24 W/(m2·K)
Murs et plafonds contre sous-sol non chauffé, dalle de plancher U = 0,24 W/(m2·K)

U = 0,50 W/(m2 K) si le sol est renouvelé/construit du côté chauffé


Source : Loi sur les économies d’énergie et l’utilisation de sources d’énergie renouvelables pour le chauffage et le refroidissement dans les bâtiments (Loi sur l’énergie dans les bâtiments – GEG), annexe 7 (à l’article 48)

Veuillez noter que les valeurs indiquées ne sont valables que pour des rénovations dans des bâtiments existants. Vous trouverez le texte exact de la loi ici : Loi sur les économies d’énergie et l’utilisation des énergies renouvelables pour le chauffage et le refroidissement des bâtiments

Vous trouverez également plusieurs valeurs U différentes dans les sections « Fenêtre »: Uw et Ug. Ceux-ci désignent la valeur U de la fenêtre entière (Uw) ou uniquement du vitrage de la fenêtre (Ug). Il y a aussi la valeur Uf. Il indique la valeur U du cadre de la fenêtre. Cette distinction est particulièrement importante lorsque seules des parties individuelles d’une fenêtre sont remplacées lors de la rénovation de la fenêtre, par exemple le vitrage.

Puis-je faire mesurer la valeur U plus tard ?

Dans le cas de bâtiments plus anciens, il est souvent difficile de déterminer rétrospectivement la valeur U. Par exemple, il n’est parfois pas clair quels matériaux de construction ont été utilisés et comment ils sont disposés. Dans ce cas, il est conseillé de faire effectuer la mesure par un consultant expert en énergie. Avec l’équipement et les procédures de test appropriés, il peut facilement déterminer comment se comporte le composant respectif.

Opportunités de financement lucratives pour les rénovations domiciliaires

intéressant à savoir Notre conseil : Au début de chaque rénovation, il devrait y avoir un conseil en énergie représentez votre immeuble. Il vous montre où se produisent les plus grandes pertes d’énergie dans le bâtiment et quelles mesures – de l’isolation de la façade au nouveau système de chauffage – dans quel ordre ont du sens pour votre rénovation. En créant un feuille de route de réadaptation individuelle (iSFP) un bonus de promotion supplémentaire de 5% peut être réclamé. Pour en savoir plus sur toutes les options de financement pour une rénovation domiciliaire, cliquez ici :
Informez maintenant

Respectez les spécifications pour la valeur U, sinon il y a un risque d’amendes

Après une remise en état, l’artisan confirme par une déclaration d’entrepreneur spécialisé qu’il a satisfait aux exigences du GEG dans son travail. Ce récépissé doit être conservé par le propriétaire pendant au moins cinq ans et sert de preuve aux autorités de contrôle que le cahier des charges a été respecté. Si les règlements du GEG ne sont pas respectés, les propriétaires s’exposent à des amendes de 5 000 à 50 000 euros.

Ne donnez pas d’argent :

Commandez dès maintenant le livre électronique sur le financement abordable et commencez tout de suite !

Source : Bosch Thermotechnologie
Photo : Marcus Kretschmar – Fotolia.com

En apprendre plus